Restauration d'un Blüthner de 1898 pour la Clé d'Accord - 1

Publié le par lestitis67

L'association Miuz de Strasbourg a fait confiance à Thierry pour restaurer leur piano à queue Blüthner de 2 mètres, datant de 1898. Une grande première pour La Clé d'Accord qui a donc réceptionné son premier piano dans son atelier à Niederhaslach. Il s'agit pour Thierry de lui donner une nouvelle vie ( même s'il était encore très bien pour son âge - il sert et continuera à servir pour les concerts donnés par l'association). 

Le piano est arrivé le 24 juin, après un voyage de 40 km de Strasbourg jusqu'à chez nous. 

Bluthner-Miuz 5006 Bluthner-Miuz 5008

Bluthner-Miuz 5009

Depuis Thierry s'affaire un peu tous les jours pour faire avancer la restauration, qui sera relativement longue ( vous aurez d'autres nouvelles au fur et à mesure de son avancée). 

Dans un premier temps, il a fallu commencer par démonter la mécanique et enlever l'ensemble des cordes et des chevilles pour pouvoir travailler sur la table d'harmonie. 

Bluthner-Miuz 5011

avant

Bluthner-Miuz 5092 Bluthner-Miuz 5093

démontage des cordes, d'abord une sur deux pour diminuer la tension progressivement  ( 16 tonnes de tension en tout sur les cordes acier)

En attendant que les commandes de matériel arrivent ( on en attend encore 2 : les cordes et les grosses pièces de la mécanique), Thierry a de petits travaux de nettoyage. 

Bluthner-Miuz 5085 Bluthner-Miuz 5086

 Nettoyage des tiges d'étouffoirs

Bluthner-Miuz 5103 Bluthner-Miuz 5110

Nettoyage des plaques du sommier et les contre-sillets

Il a ensuite entrepris la réparation de la table d'harmonie. La table était décollée des barres de table et 3 grosses longues fissures ce qui peut entraîner des vibrations par la suite. Il a donc commencer par le collage de la table d'harmonie grâce à une système de serrage bien particulier. Puis il a flipoté la table d'harmonie. Cela consiste à agrandir dans un premier temps les fissures avec un outil à flipoter et d'y coller des flipots ( bouts de bois à la dimension et à l'angle identique à celle de la fissure). Une fois les flipots collés, il s'agit de les couper à ras de la table d'harmonie pour la rendre à nouveau lisse. 

Bluthner-Miuz 5124 Bluthner-Miuz 5125

Collage de la table d'harmonie

Bluthner-Miuz 5127 Bluthner-Miuz 5128

Elargissement des fissures

Bluthner-Miuz 5132 Bluthner-Miuz 5142

Flipotage

Bluthner-Miuz 5291 Bluthner-Miuz 5292

Effleurage

La dernière étape laissant forcément quelques marques disgracieuses sur la table d'harmonie et une différence de coloris, Thierry a donc décidé de poncer l'ensemble du vernis ( en protéger par contre le tampon d'origine ainsi que le numéro du piano, avant de la revenir entièrement ( la seconde couche a été faite aujourd'hui. 

Bluthner-Miuz 5298 Bluthner-Miuz 5299

Bluthner-Miuz 5300

Ponçage de la table d'harmonie

Bluthner-Miuz 5336 Bluthner-Miuz 5337

Revernissage

En attendant que le vernis sèche pour passer la seconde couche, Thierry a regarni les guides d'étouffoirs avec du feutre neuf ( les guides d'étouffoirs, c'est là où coulissent les tiges d'étouffoirs  que Thierry a nettoyé au début) car les étouffoirs avaient trop de jeu et avaient donc tendance à se promener. 

Voilà la plus gros du travail qui a été fait depuis l'arrivée du piano.... mais le plus gros reste encore à venir.... Les prochains jours vous verrez le travail fait sur la lyre du piano et petit à petit, le travail du montage en corde et de la réparation de la mécanique. 

Amis musiciens et amateurs de pianos, passez nous voir régulièrement et n'oubliez pas de visiter et de parler de La clé d'Accord. 

Commenter cet article

vinsareva 16/07/2010 09:39



Sacré travail!! Bon courage Thierry.



Zobette 15/07/2010 22:32



merci de nous faire découvrir ce bel univers....