Dur dur..... quelle sera la suite?

Publié le par lestitis67

depuis mardi soir, mon papa est hospitalisé.... les derniers jours ( et semaines ) ont été difficiles. Papa avait eu un passage très difficile mardi il y a 2 semaines et demi, mais on a réussi à lui remonter le moral et tout a été jusqu'au dernier week-end.... les jours qui ont suivi la 2ème séance du 3ème protocole de chimio ont été difficiles, nausées, douleurs, etc.... Le samedi papa et maman ont pu profiter de leur cadeau de fête des pères et des mères , on leur avait acheté des billets pour le cirque, depuis 2 ou 3 jours, il était déjà patraque, nauséeux, mais bon, on a mis ça sur le compte de la chimio qu'il a eu mercredi et jeudi. 

Dimanche, il n'était vraiment pas bien. Il avait peu dormi la nuit car ses douleurs s'étaient amplifiées.il était plus que fatigué. Rebelote lundi.... Mardi, notre médecin traitant a décidé de le faire hospitaliser. Pour lui il est hors de question que papa souffre. 

Le voilà donc en service oncologie pour adapter son traitement anti-douleurs. Effectivement le patch de 150 de morphine ( il a déjà été augmenté les dernières semaines) ne sert plus à rien... Depuis 2 jours maintenant, ils l'ont branché à une pompe à morphine avec une dose prédéfinie sur la journée et possibilité de rajouter une dose à la demande toute les heures....

Hier et avant hier c'était un peu moyen, parce que forcément, qui dit adaptation du traitement, dit essai et avec la morphine, il faut y aller doucement pour que le corps puisse s'habituer aussi.... donc il y a eu des moments de douleurs et la pompe était complétée par d'autres antalgiques par voie orale, ce qu'ils essayent maintenant d'enlever en réajustement la dose de la pompe....

Que c'est compliqué d'être là impuissant face à la douleur d'un être cher.... j'espère qu'avec moins de douleurs, papa pourra encore profiter et avoir un moral qui remonte.... ils ont trouvé la cause de ces douleurs au scanner... nous savions déjà que la 2ème chimio n'avait pas marché, mais c'est encore pire que ça, car les petits nodules qui avaient été détectés à l'IRM début mars, devaient être traités par cette nouvelle chimio, hors ceux-ci ont augmenté de volume et a priori, ils seraient encore plus nombreux.... et le pire, c'est que ces cochonneries se promènent et c'est ça qui fait souffrir papa.... Il semblerait qu'ils puissent être cancéreux, ça pourrait être des métastases, mais pê pas.... mais pas de vrais solutions pour le moment pour en être certains. 

Et pour savoir si le 3ème protocole de chimio marche ou pas, il faut attendre 4 séances passées, et là on en est seulement à la seconde... j'espère que ce sera la bonne et qu'elle fera ses preuves.... on a tellement envie d'y croire encore..... ne dit-on pas" tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir?" . Il faut bien avouer que des fois, il est difficile d'y croire encore, et pourtant, les miracles, ça existe et en médecine il n'y a pas de règles ( c'est ce qu'aime bien me répéter ma super copine Marielle. )

En tout cas, on va tâcher de continuer à profiter un maximum.... le médecin de l'hôpital lui a fait une ordonnance pour louer un fauteuil roulant... il n'a plus la force physique de se promener très loin et  ça nous permettrait de l'emmener profiter un peu : aller au zoo avec ses petites filles.... aller à Europa-park, un parc d'attraction où il aimerait retourner, etc...rien de tel que de sortir pour se changer les idées et faire remonter le moral et l'envie de se battre encore et toujours....

Moi de mon côté, j'essaye d'être présente le plus possible.... c'est juste pas facile tous les jours, je ne vais pas me plaindre, ça doit l'être encore moins pour lui et pour maman, mais je dois avouer qu'avec la fin de l'année scolaire, je suis juste au bout du rouleau.... il y a tellement de choses à penser en plus, et ce qui me fait surtout très peur, c'est que je pars en classe verte avec ma classe du 20 au 25 juin ( pas très loin, mais bon) et j'ai peur de ne pas être là, si lui ou maman ont besoin de moi.....

En tout cas, la vie n'est pas toujours facile,  on a tellement de choses à vivre et à faire, et cette saloperie de malade vient tout chambouler sans crier garre...

Commenter cet article

Tine 05/06/2011 19:42



Quand tu vois ton père, ne le regarde pas comme quelqu'un de malade. Regarde-le comme s'il était en pleine forme : il verra dans ton regard du positif et non pas le reflet de sa maladie.


 



lestitis67 05/06/2011 21:38



merci pour ces quelques mots.... je tâcherai de faire de mon mieux, ce qui n'est pas toujours facile.... mais j'essayerai



Karine 05/06/2011 17:25



Toutes mes pensées les plus chaleureuses, de courage et de soutien vont vers toi et les tiens.... J'éspére que ce nouveau protocole va porter ses fruits et surtout soulager un peu ton cher papa.
Garde ton bel esprit, ton espoir...


Bises, Karine



nathflo 05/06/2011 15:39



contrairement aux autres je te dirai d'emmener ton papa partout où il a envie d'aller, il doit profiter au maximum ! il faut savoir lui faire plaisir ! bon courage, je sais combien il en faut !
bisous nathalie



lestitis67 05/06/2011 21:37



même avis que toi.... au risque de passer négative dans mes pensées , si aç doit être ses derniers mois, autant qu'il puisse profiter au maximum, si la fin doit être la même....



Monique/Lina 05/06/2011 08:26



De fortes pensées à toi et ta famille et surtout beaucoup de courage ... je suis passée par là il y a maintenant 10 ans avec ma belle-soeur, nous l'avions préservé de tout en lui créant une
maison paisible, des rencontres douces et peu nombreuses, cela pour rejoindre le com de Véro, attention aux lieux plein de monde ... quand à la maladie c'est une cochonnerie qui malheureusement
suit son chemin, la médecine la contre mais difficilement ...


Bisous à toi !!



vero21 04/06/2011 15:27



loin de moi de te saper le moral mais il devrait éviter les endroits où il a trop de monde ! en effet... monde = microbes et avec la chimio il vaut mieux éviter car s'il est en aplasie il va tout
attraper....  il doit vivre normalement certe, mais doit aussi se protéger donc les parcs dattractions.... il doit oublier pour l'instant pour garder le plus de force possible


 


courage