Bébé espoir : jour 269 - Terre (australienne?) en vue

Publié le par lestitis67

Samedi 31 janvier, je vous laissais un petit article,  pour vous dire qu'on s'approchait du terme, mais que rien ne laissait supposer que notre Bébinette arriverait avant...

Pourtant, ce n'était pas faute d'essayer de la faire "sortir" cette Bébinette, ou du moins un peu réagir.... (ben oui, on était tous plus qu'impatients de la voir arriver.
Donc pour retracer un peu le tout, vendredi matin séance de shiatsu, l'après-midi belle balade, le soir, préparation de la salle des fêtes.... et après tout ça, rien, nada, le calme plat... pas une contraction, rien...

Le samedi, toujours rien.... je me décide donc à prendre la tisane de sauge que la sage-femme du CMCO m'a conseillé pour l'élasticité des tissus ( histoire de préserver mon périné).... j'en bois vraiment pas mal.... et  là......... et bien, toujours rien! rien du tout! ça devient limite désespérant....

Dimanche matin 5h/6h ( environs, je n'ai pas vraiment regardé le réveil), je me réveille avec une grosse crampe au mollet, je déteste ça.... gggrrrrr, non seulement, ça fait super mal, mais en plus, super le réveil! Bref, j'en profite pour aller faire un tour au petit coin ( non, c'est cool, ce n'est que le deuxième de la nuit)....

Je remonte me coucher et là, je me dis..." tiens, bizarre, cette sensation, j'ai bien l'impression que c'est une contraction!" ( comme quoi, je les ai quand même reconnues, lol).... je ne sais pas si je me rendors ou non, mais je sais juste que j'en ai assez régulièrement.... impossible de savoir si elles sont rapprochées ou non, le réveil est à l'autre bout de la pièce, pas envie de me lever pour regarder l'heure, j'ai juste envie de traîner au lit... mais je me dis que peut-être le départ ( enfin l'arrivée) pour l'Australie, se fera aujourd'hui!

8h, mon chéri se réveille ( moi je suis réveillée depuis quelques temps - même si je pense avoir réussi à dormir un peu entre les contractions - mais je ne sais toujours pas toutes les "combien de minutes elles apparaissent, ces contractions).
Je lui dis que j'ai des contractions et que c'est peu être pour aujourd'hui... on traîne un peu, mais pas trop, juste le temps de le "paniquer" ( il est rester super calme) un peu... pour lui, elles sont déjà installées toutes les 5 minutes....
On décide donc de descendre pour y faire plus attention.... pas de doute, j'en ai au moins toutes les 5 minutes....

Comme pour Robin, tout s'était enchainé très très vite à partir des 1ères contractions douloureuses ( 1h35 de travail), mon chéri décide qu'il est donc temps de partir à la maternité pour au moins vérifier... (Il faut dire qu'on en a pour au moins 1/2h de route...)
Je prends encore une douche.... on range le peu de trucs qui traînent à la maison et on s'en va direction la maternité... J'ai des contractions au moins toutes les 5 minutes, si ce n'est pas moins...

Petite photo à la maison, juste avant de monter dans la voiture!


Sur la route, j'ai l'impression bizarre qu'elles s'espacent un peu, mais Thierry trouve que je gère super bien.... Je sens qu'elle arrive, j'inspire, et je souffle sur la bougie pour faire bouger la flamme ( merci les cours de prep, même si je n'ai pas vraiment l'impression que ça serve des masses)

9h35, on arrive à la maternité.... une très gentille sage-femme nous reçoit... Salle de pré-admission.... petit examen, histoire de voir où on en est.... Et là... oh!, col ouvert à 2 doigts.... Pour elle, s'est un bon petit début de travail..... on passe donc au monitoring pour voir la fréquence des contractions et surtout, comme Bébinette réagit à tout ça...

10h30 environs, début du monotoring.... des belles contractions, toutes les 5-6minutes, Bébé réagit bien.... on va sans doute nous garder.....
Et là.... pouf, plus de contractions.... le calme plat..... grrrrrrr!
Au bout d'un moment, elle revient nous voir, uhn peu embêter.... plus de contractions... donc plus vraiment besoin de rester... elle nous propose d'aller nous balader, histoire de voir ce que ça donne.... sauf qu'avant, elle vérifie la tension et là..... tension dans les 15/9, voir plus.....
La décision est prise : on ne ressort plus de là ( merci??? la tension??)
On reste au monito très longtemps... et on passe par tout ce qui est prise de sang, urines, etc...
On me dit qu'on me montera en chambre et qu'il faudra que je redescendent dans l'après-midi, pour vérifier....

13h, on est toujours là, et j'envoie donc mon chéri manger ( vive le Mc do pas loin)...Ça serait dommage qu'il tombe dans les pommes...
13h30, on me monte en chambre ( celle dans laquelle je resterai toute une semaine), et on me ramène un plateau repas  : salade de champignons , croquette, salsifis, poulet pané, forêt-noire.... Les contractions sont revenues et franchement, le menu est loin d'être approprié quand elles reviennent régulièrement...
14h, mon chéri revient, on passe 2h à faire des concours de vitesse au sudoku.... Contractions au moins toutes les 3 minutes.... pffff, pas agréable tout ça.... la Forêt-noire ( presque seul truc que j'ai mangé, me reste sur l'estomac) ... impossible de réfléchir au sudoku dans ces moments...

16h, on redescend direction les salles de naissance.... re examin.... col bien modifié, pas encore complètement effacé, mais il a bien bougé....
Direction monitoring....même coup que ce matin...des contractions, grosses, bien plus grosses que ce matin, qui disparaissent presque avec le temps, enfin, qui sont moins nombreuses, mais plus costaud.... grrrr, toujours de la tension....
On me propose de prendre un bain chaud...ça tombe bien, je meurs de froid ( les salles de devant à priori, sont toutes plus froides)....
17h30 : Donc on essaye donc le bain ( un galère pour rentrer dedans, pire encore pour ressortir de là)... mais je ne tiens pas longtemps, 1/2h à tout casser, les contractions sont beaucoup plus fortes, je sens que ça joue sur ma tension aussi... et surtout au bout d'1/2heure, je suis congelée, malgré le bain chaud...

La sage-femme me demande pour la n-ième fois si je souhaite la péridurale... ( jusque là, je n'avais rien décidé, tout dépendait de comment ça se passerait)
quelle question!!! bien sûr que je la veux....

18h30 : direction la salle d'accouchement. On me dit que l'anesthésiste ne tardera pas... On me branche d'abord tout le reste... Thierry va se faire un petit casse-croûte... Il fait aussi des aller-retour entre le couloir, notre chambre .... où mes parents attendent depuis au moins 16h30 ( ma maman a sans doute accouché ce jour là de façon plus douloureuse que moi!)
Dans la foulée, on me branche, l'anesthésiste arrive et me pose la péridurale.... Vite fait, bien fait... C'est la "révélation"... Celui qui a inventé ça devrait recevoir le prix Nobel.... C'est trop trop bien... A peine posé, on voit les contractions sur le monitoring, et moi, je ne sens plus rien....C'est cool, ça permet de se reposer un peu, parce que mine de rien, ça fatigue tout ça... et puis j'ai toujours encore la tension au plafond....

20h : changement d'équipe.... et arrivée d'une nouvelle sage-femme : Pierre.... et oui, un Mr Sage-femme, qui a été plus que génial.... tout le long, il nous a tout expliqué, on a parlé de tout et de rien.... on a pu poser des questions, c'était vraiment chouette....
Une fois de plus le monitoring n'enregistre plus de contractions rapprochées... celles que j'ai sont bonnes et grosses ( et moi, je ne les sens pas, hi hi), mais elles sont de moins en moins nombreux....)
Mais Pierre se laisse le temps.... il veut essayer de faire que tout arrive le plus possible de façon naturelle, pour éviter des choses moins "naturelles"....

22h environs.... il décide enfin d'accélérer les choses ( c'était prévu, mais nous on aurait déjà voulu un peu avant - Thierry était de formation le lendemain matin à 9h, au boulot à 80 bornes de chez nous), il décide donc de rompre la poche des eaux.... en cours de route, il avait déjà vérifié, comment évoluait le travail... ça avançait bien, mais doucement... avec un col un peu hostile car un petit bout ne voulait pas s'effacer...
Donc il perce la poche des eaux ( j'ai d'ailleurs été étonnée, car je m'attendais à une inondation qu'il n'y a pas eu - a priori, Bébinette servait de bouchon), en espérant que cela accélère le travail...
Manque de bol, encore une fois, je fais partie des rares cas où au lieu d'accélérer et de faire se rapprocher les contractions, cela a fait l'effet inverse : presque plus de contractions...
Mais Pierre est sur que ça va se faire tout seul et décide d'attendre encore un peu avant d'accélérer les choses avec une dose d'hormones ( ovocytine)...
J'ai droit toujours à une surveillance intensive de ma  tension...qui est parfaite grâce à la péridurale ( qui fait baisser la tension).. j'ai droit à une perf d'ande paracétamol car je fais une petite poussée de fièvre à 38- 38,5 ( il parait que ça peut venir de la péri aussi)...

Bébinette nous fait peur plusieurs fois : deux ou trois grosses augmentations cardiaques, mais surtout une grosse, grosse baisse où on a eu du mal à retrouver le son de son petit coeur battant la chamade..... il semblerait qu'en changement de position ( on m'a fait bouger plusieurs fois histoire d'essayer d'accélérer le travail), on ait plié une fois le cordon ( comme un tuyau d'arrosage plié qui ne donne donc plus d'eau)

 

Vers minuit, il décide enfin de me mettre la perf d'ovocytine, histoire d'accélérer le mouvement et le nombre de contractions... je ne les sens pas, donc, ça va.. Thierry dort à moitié à côté de moi, je me repose moi aussi....

 

1h : le travail avance toujours bien...on me fait une PDS et prise d'urine, pour envoyer au labo, car ma "fièvre" ne tombe pas.... L'ovocytine agit doucement, il augmente donc un peu la dose...
1h30 : je demande quand même si je sentirai quand ce sera le moment.... histoire de pouvoir pousser, car en attendant, je ne sens aucune contractions, donc....dans la foulée je sens que je sens des choses un peu différents...
Il me place dans différentes positions sur le côté, histoire d'accélérer toujours le travail

Vers 2h, il décide de me mettre en position classique d'accouchement.... le moment se rapproche...moi je sens que ça pousse.... donc, on commence à s'y mettre...Thierry est avec, depuis le début.... Il est à fond dedans...
Puis Pierre lui dit "il y a des petits cheveux, vous voulez voir???"
A ma grande surprise, mon chéri a dit oui.... Pierre m'a aussi proposé de les toucher, pour voir que Bébinette arrivait...;
Après une dizaine de poussées, Bébinette Léonie était là.... Il l'a posée sur mon ventre.... elle a pleuré directement. Il a dit à Thierry de couper le cordon et mon homme qui n'était à la base pas pour l'a fait, sans aucun souci..... Dans la foulée, sans poussée, ni rien, il a récupéré le placenta... et nous a demandé si on voulait le voir... ( là encore, mon chéri a dit oui.... hallucinant)....
En cours de route, notre Bébinette était en train de faire le vermisseau sur mon ventre, et essaye de venir me faire des bisous dans le coup...

Première photo de nous 3 ensemble, la miss n'est même pas encore lavée ( de tout façon, ils ne donnent de bain, pas avant le 2ème jour)

Sur le coup, nous n'avons même pas pleuré, c'était surréaliste.... Très vite, il a pris appelé la docteur de garde pour qu'elle s'occupe elle de faire quelques points de broderies sur les déchirures internes que j'ai eu... pendant ce temps, il a emmené Léonie et Papa dans la pièce d'à côté, histoire de la peser et surtout de lui aspirer les glaires qui l'encombrait...

Il est revenu peu de temps après avec papa, et on a mis Léonie au sein....Je suis restée près de 2 heures en salle d'accouchement... Thierry est parti avant qu'on me remonte en chambre ( il faut dire qu'il bossait le lendemain matin, qu'il avait 40 km à faire pour rentrer à la maison et que les routes n'étaient pas dégagées car il avait neigé pendant que Léonie venait au monde)...

Depuis ce jour, notre vie a changé.... Après 2 ans d'attente, depuis que notre petit Robin s'est envolée.. après 6 ans d'attente pour toucher ce bonheur.... nous sommes enfin parents avec un bébé avec nous...Notre petite Léonie est arrivée le lundi 2 février 2009, à 2h32..... et du haut de ses 50 cm et 3,334kg ( très important les 4g, a dit Pierre), elle nous comble de bonheur....

Photo du 1er jour : tout le portrait de son papa 31 ans plus tôt
Ce sera donc mon dernier article dans cette catégorie d'articles. Une nouvelle catégorie s'ouvre, spécialement dédiée à Léonie.

Notre bébé espoir est devenu bébé victoire...et nous vous donnerons régulièrement des nouvelles.... Pour le moment le temps est encore un peu compter... l'Australie ne se gagne pas comme ça.... il faut encore un peu débroussailler la forêt vierge afin de trouver l'endroit où  poser notre campement.... mais nous ne sommes plus très loin...

Un grand merci à la science de nous avoir permis d'atteindre les rivages de l'Australie, merci à notre petit ange Robin d'avoir si bien veillé sur notre petite Léonie et de continuer à le faire..., merci à tous ceux qui nous ont suivi et soutenu  durant le voyage , un peu périlleux vers l'Australie.... Vous aviez raison.... c'est magnifique....

Commenter cet article

Dorothée / Cerise 04 18/02/2009 21:46

Toutes mes félicitations, je suis très heureuse pour vous !Je vous souhaite plein de bonheur  Bisous Dorothée

France 17/02/2009 11:11

j'en aie les larmes aux yeux, comme quoi il ne faut jamais perdre espoir et qu'il y a toujours quelque'un qui veille sur nous.Encore félicitations.France

mumuche 16/02/2009 21:23

quelle bonne nouvelle!!!!toutes nos felicitations, et bienvenue à léoniegros bisous a vous trois, vous l'avez bien méritémumuche (muriel de strasbourg)

Isabelle 16/02/2009 14:36

Je suis très émue en lisant ton article. Voilà la fin d'une longue et magnifique aventure alors qu'une autre commence, encore plus belle...Toutes mes félicitations et BIENVENUE à LEONIE !!!!! (c'est un très joli prénom)Biz à tous les 3

lucie 16/02/2009 11:56

c'est super...je suis heureuse pour vous...que tout continue à bien aller...mais Robin veille...cette petite Léonie a son petit ange